stolenart
Investigations
Le matching, la recherche par similarité et le filtrage sont utilisés dans les enquêtes policières pour rechercher et analyser des photos et des vidéos, identifier des oeuvres volées, et détecter des contenus suspects.

Investigation

La Gendarmerie Nationale

 

La Gendarmerie Nationale a choisi LTU pour équiper le CNAIP (Centre National d’Analyse d’Images Pédopornographiques) avec sa solution progiciel LTU engine (projet CALIOPE). Cette solution permet aux gendarmes d’exploiter les contenus visuels saisis pour des investigations criminelles.

www.defense.gouv.fr/gendarmerie



ARGOS – la recherche de biens volés et assurés

 

Le GIE ARGOS est un organisme à but non lucratif créé par les sociétés d’assurances françaises. Son objet est la recherche, l’identification et la récupération des véhicules et autre bien déclarés volés en vue d’une indemnisation. ARGOS travaille exclusivement pour le compte des sociétés d’assurances adhérentes et en étroite collaboration avec les pouvoirs publics, tout particulièrement avec l’OCBC.

ARGOS gère la base FIBAR (Fichier Informatique des Biens Assurés Recherchés). Alimentée par les sociétés d’assurances, cette base d’image d’objets volés et recherchés comprend plus de 50,000 photos. Ces photos, de plus ou moins bonne qualité (floues, anciennes, mal cadrées, abimées) doivent être comparées à l’ensemble des images issues de la veille de sites Internet ou de catalogues de ventes mais aussi, d’enquêtes menées par les pouvoirs publics.

Les résultats
« En quelques seconde à peine, LTU engine analyse les 16,000 images fournies par nos adhérents et les compare chaque jour à la centaine de millier d’images que nous récupérons via Internet, les catalogues ou les enquêtes, explique Monsieur Marsaud, Directeur Général.  « Un autre des avantages majeurs de LTU engine est que nous pouvons envisager d’augmenter la taille de la base de données FIBAR ainsi que le nombre de sites et de catalogues à analyser sans que cela demande de budget ou de ressources humaines supplémentaires »

www.gieargos.org

 



Communications Police



Le département « Polizia Postale e delle Comunicazioni» est l’entité au sein de la police italienne en charge de la lutte contre la pédocriminalité. Ses enquêteurs utilisent le moteur de recherche d’images de LTU pour ses investigations quotidiennes.

www.poliziadistato.it



OCBC – La lutte contre le trafic des biens culturels

 

L’OCBC utilise LTU engine pour gérer la base de données nationale « TREIMA », qui contient l’ensemble des biens culturels déclarés volés en France.

L’activité criminelle liée au trafic des biens culturels est la seconde, au plan mondial, après le trafic des stupéfiants. Plus de 60 000 œuvres d’art sont volées chaque année en Europe. Créé en 1975, l’Office Central de lutte contre le trafic des Biens Culturels (O.C.B.C) centralise, analyse, synthétise et redistribue les informations concernant les vols et trafics, tant au niveau national qu’international.

Learn more about OCBC



Hongrie:  Protection du patrimoine culturel



Le Bureau national hongrois du Patrimoine culturel (Kulturális Örökségvédelmi Hivatal – KOH) englobe les trois champs professionnels suivants:  bâtiments historiques, l’archéologie et patrimoine culturel mobilier, exerçant ainsi une autorité légale sur l’éventail complet de protection du patrimoine. KOH est l’autorité administrative en première instance des monuments historiques, sites archéologiques et le patrimoine culturel mobile.

Le Bureau national est responsable de près de 11 000 sites classés historiques, bâtiments, aires de conservation et  jardins historiques dans toute la Hongrie. Pour la protection des œuvres d’art, KOH et d’autres organismes officiels utilisent le système de base de données d’images TREIMA II, qui a été conçu par l’OCBC, agence gouvernementale française et développé par LTU technologies.

www.koh.hu